Abdou Latif Coulibaly : « Je suis désolé »

7083acc8e8ab17c1737d85157b06945fLe porte-parole du Gouvernement, Abdou Latif Coulibaly, se dit désolé après avoir tenu des propos qui ont heurté des membres de la communauté mouride. Ces derniers pensent qu’il a manqué de respect à feu Serigne Saliou Mbacké en l’appelant «le sieur Saliou Mbacké». Mais le ministre s’en défend dans l’Obs.

«Je ne suis pas dans ces considérations et je ne saurais être dans ces considérations. Je ne pense pas que ce que j’ai dit ait été à ce point mal pris. Je considère que je n’ai jamais, et il ne peut pas me venir à l’esprit d’offenser quelque communauté que ce soit. Si les gens connaissent un peu mes origines, mon éducation, je ne peux imaginer offenser une communauté à qui Dieu a donné sa grâce. Je ne peux pas l’imaginer. Il est vrai qu’il y a certaines personnes qui ont pu être offusquées par les propos que j’ai tenus, j’en suis sincèrement désolé. Ce n’était pas du tout mon intention», dit-il.

Leave a reply

%d blogueurs aiment cette page :