Abdoulaye Daouda Diallo sur le meurtre de l’apprenti-chauffeur de Mbacké : « Personne ne protégera les policiers fautifs»

L’affaire de l’apprenti-chauffeur, Ibrahima Samb, tué à Mbacké ne connaitra pas de demi-mesure. Le ministre de l’Intérieur, Abdoulaye Daouda Diallo, a, clairement, déclaré mardi que les policiers qui seront reconnus coupables payeront.
«Personne ne protégera les policiers fautifs dans cette affaire», a-t-il averti. En attendant, les policiers soupçonnés dans le meurtre de ce jeune apprenti chauffeur, âgé de 18 ans, sont en détention. Pour sa part, la Division des investigations criminelles303dceecb6d2cb553b3da558aa99ba1b

Leave a reply

%d blogueurs aiment cette page :