Affaire des produits phytosanitaires et du Plan Jaxaay : Aïda Ndiongue, Abdoul Aziz Diop et Cie échappent au sabre du Doyen des juges

Mahawa Sémou Diouf n’a pas fait usage de son sabre hier, écrit le quotidien L’As. Il n’a décerné aucun mandat de dépôt contre les personnes convoquées dans le cadre du dossier des produits phytosanitaires pour le Plan Jaxaay.Aïda Ndiongue, Abdoul Aziz Diop et Cie sont tranquillement rentrés chez eux après avoir fait face au juge d’instruction du Premier cabinet.

 Cependant, un second face-à-face est prévu pour mardi prochain.Aïda Ndiongue, sortie à 12 h 45 mn, a été placée sous contrôle judiciaire. La sœur de Bakhao ndiongue est poursuivie pour faux et usage de faux et détournement de deniers publics.Pourtant, selon un de ses conseils, sur ce marché de produits phytosanitaires qui la concerne, elle n’a même pas été payée par l’Etat du Sénégal qui lui doit présentement environ 6 milliards de nos francs.

Ses avocats et les libéraux sont certains qu’elle est victime d’un acharnement de la part de la ministre de la justice Aminata Touré. Depuis le début de cette affaire, insistent-ils, Aïda Ndiongue a été personnellement ciblée par certaines personnes qui veulent lui faire la peau.

Leave a reply

%d blogueurs aiment cette page :