Algérie – Le gouvernement distribue 200.000 exemplaires du Saint Coran avec des fautes

b311f33ed5d96e191187e1ba41bfd973Le ministère des Affaires religieuses et des Wakfs algérien a distribué, à titre gracieux, 200 000 exemplaires du Saint Coran. Mais ces derniers sont pleins d’erreurs. De nombreux imams sont scandalisés et d’autres sont montés au créneau pour réclamer à leur tutelle des explications.

D’après le quotidien arabophone El Khabar, qui affirme détenir quelques exemplaires du livre saint distribué, certaines sourates ont été supprimées et d’autres se sont dédoublées. Les imams qui ont pris possession de ces exemplaires reprochent aux services du ministère des Affaires religieuses de manquer cruellement de rigueur en ce qui concerne le contrôle des ces livres lors de leur impression.

Rappelons que ces 200 000 exemplaires du Saint Coran devront être distribués gratuitement dans le cadre d’une initiative de la Présidence de la République qui consiste à offrir aux citoyens, employés de la fonction publique entre autre, pas moins d’un million de livres de Coran, à raison de 200 000 exemplaires par an.

Ce chiffre important est peut-être la raison qui a poussé les responsables du ministère des Affaires Religieuses à faire dans la précipitation et ce afin de produire uniquement en masse en ne tenant pas compte des vérifications nécessaires. Et pourtant, ces exemplaires ont été édités en 2012 par l’entreprise nationale des arts graphiques (ENAG).

Pour sa part, Djelloul Hadjimi, le secrétaire général des imams et des fonctionnaires du ministère des Affaires religieuses a demandé à la tutelle le retrait immédiat de ces exemplaires erronés.

Il est à rappeler que ce n’est pas la première fois que cela se produit en Algérie. L’année dernière, à la même période, des citoyens de Mascara se sont plaints du fait que des exemplaires du Coran distribués dans la ville comportaient également de nombreuses fautes. Ce sont pratiquement les mêmes erreurs qui sont enregistrées cette fois-ci aussi. En somme, il y a un véritable problème au niveau du ministère des Affaires religieuses où le bricolage suscite l’incompréhension.

algerie-focus.com

Leave a reply

%d blogueurs aiment cette page :