Attentat de Boston : deux bombes, trois morts, plus de 170 blessés

Deux violentes explosions, quasi simultanées. Trois morts, plus de 170 blessés. L’attentat qui a endeuillé le marathon de Boston, lundi 15 avril, visait à faire un maximum de victimes. Au moment de la première explosion, à 70 mètres de la ligne d’arrivée, la plupart des participants de l’épreuve continuaient d’arriver. Près de 250 000 personnes étaient massées le long du parcourt.
Le FBI ne privilégie encore aucune piste, mais une source au sein de la Maison Blanche a indiqué qu’il s’agissait « clairement d’un acte de terrorisme ». Le premier à être perpétré avec succès sur le territoire des Etats-Unis depuis ceux du 11-Septembre. Près de douze ans après que deux avions se sont écrasés sur les tours du World Trade Center, « La terreur est de retour », titrait mardi USA Today.

Li

Leave a reply

%d blogueurs aiment cette page :