Fiscalité : Le sommet de Dakar avalise le Tarif Extérieur Commun ( TEC ) de la CEDEAO

Selon le journal Le Quotidien, sur les trois points essentiels sur lesquels la conférence des chefs d’État le gouvernement devrait plancher lors de la session extraordinaire tenue hier, à Dakar, seule l’adoption du tarif extérieur commun (TEC) a été entérinée.
«Avec l’adoption du TEC, nous constituons désormais un bloc commercial solide et compétitif, capable d’améliorer la contribution de notre organisation et de nos États dans les échanges mondiaux et de dynamiser le commerce intracommunautaire.
«Cette étape est d’autant plus pertinente qu’elle est assortie de mesures complémentaires de protection qui sont en réalité des dispositions encourageant la réalisation de nos économies», s’est réjoui Alassane Dramane Ouattara, président en exercice de la conférence des chefs d’État.
Pour sa part, le président Macky Sall a indiqué que les Etats ont convenu d’aller vers un taux unique de 1,5 % dans un délai de cinq (5) ans.
« Nous allons mettre à profit ces cinq (5) ans pour étudier les mécanismes de financement des institutions et à terme, il n’y aura qu’un seul prélèvement communautaire d’intégration. Ce qui fait que l’UEMOA et la CEDEAO auront le même taux », précise le chef de l’état sénégalais.46d4de1a7086b94ce1fc2b03d00ef35b

Leave a reply

%d blogueurs aiment cette page :