Initiative 4Afrika : Microsoft met un téléphone adapté à l’Afrique sur le marché

Le mardi 05 Février 2013 à l’hôtel Ivoire d’Abidjan, en Côte d’Ivoire, le géant américain de l’informatique Microsoft a célébré ses 20 ans d’exercice sur le continent Africain en présence du parrain, le Ministre de la Poste et des Technologies de l’Information et de la Communication, M. Bruno N. KONE, de l’Ambassadeur des Etats-Unis, SEM Philip CARTER III, des représentants des Ministères et de missions diplomatiques, et des nombreux chefs d’entreprises et groupement du secteur.
Microsoft a saisi l’occasion de cet anniversaire pour présenter sa stratégie d’implantation sur le continent Africain pour les prochaines années. Prenant appui sur un proverbe, qui affirme que « le meilleur moment pour planter un arbre, c’était il y a vingt ans. Et le prochain meilleur moment, c’est maintenant», Simon Ouattara, Directeur Général de Microsoft Afrique de l’Ouest et du Centre, a déclaré que Microsoft veut « stimuler le développement de l’Afrique et planter la graine de l’innovation maintenant. » « Nous croyons en l’avenir prometteur de l’Afrique, » a-t-il martelé.
Partageant la même vision, l’Ambassadeur des Etats-Unis, SEM Philip CARTER III a noté qu’une « nouvelle ère a commencé en Afrique, en grande partie grâce aux idées et à l’investissement dans les ressources humaines par des sociétés comme Microsoft. Rien que dans les cinq dernières années, le nombre de personnes ayant accès à des ordinateurs et à l’Internet a doublé. Les ordinateurs constituent un élément indispensable de notre monde, que ce soit dans les affaires, le gouvernement, la diplomatie ou dans l’éducation.»
3 initiatives, 3 objectifs
Selon les responsables de Microsoft, l’initiative 4Afrika a pour but d’aider à améliorer la compétitivité économique du continent Africain. Plus concrètement, elle repose sur 3 engagements. D’abord, elle vise d’ici 2016, à mettre des dizaines de millions de terminaux intelligents (tablettes, Smartphones, ordinateurs) entre les mains de la jeunesse africaine. Ensuite, Microsoft mettra en ligne 1 million de PME africaines. Il sera lancé, dans cette optique, un nouveau centre de ressources en ligne qui permettra aux petites entreprises, notamment celles du Sénégal d’accéder gratuitement aux services qui peuvent contribuer à leur développement. On pense à une sorte de « guichet unique » pour les créateurs d’entreprise. Enfin, Microsoft formera 200 000 personnes parmi lesquels 100 000 seront des jeunes diplômés que Microsoft aidera à trouver un emploi auprès de ses partenaires, ses clients et dans ses propres bureaux en Afrique.
Ce téléphone adapté aux besoins des Africains
L’une des attractions de l’initiative 4Afrika, c’était la présentation en exclusivité mondiale, du téléphone Huawei 4Afrika dont Mme Djiba Diallo (Responsable de la plateforme des Développeurs) a eu l’honneur de montrer les applications. Elle a indiqué que « Huawei 4Afrika est un téléphone sous Windows 8 pleinement fonctionnel, pré-équipé d’applications soigneusement sélectionnées et conçues pour l’Afrique. »
Huawei 4Afrika, qui est le premier d’une série de téléphones intelligents, sera disponible dans plusieurs pays d’ici à fin mars 2013. Ce téléphone dont les applications ont été totalement développés par de jeunes africains, pour les africains, permettra à des millions d’utilisateurs (étudiants, développeurs, entrepreneurs) d’accéder à leurs premiers Smartphones à des prix abordables. Les scénarii d’utilisation pour les usagers sénégalais sont multiples. On peut citer entre autres se connecter, collaborer, accéder aux marchés et opportunités en ligne grâce aux nombreuses applications disponibles sur le marketplace 4Africa. Pendant sa démonstration, Mme Djiba a révélé que Huawei 4Afrika est un téléphone intelligent, un Smartphone dont le prix sera de moitié moins cher que les équivalents sur le marché. Comme son nom l’indique, ce Windows phone dispose de logiciels bureautiques comme Word, Excel, Powerpoint, etc. Il dispose entre autres de fonctionnalités simples et pratiques. Par exemple, sur ce téléphone, il existe des applications qui permettent d’avoir des informations routières ou d’avoir une revue de presse de l’actualité en temps réel.
D’ailleurs, le ministre ivoirien de la Poste et des technologies de la communication et de l’information, Monsieur Koné Bruno, parrain de la cérémonie n’a pas manqué de faire cette déclaration en rapport avec la conception de contenus adaptés : « Nous vous encourageons à créer des technologies qui soient adaptées aux réalités africaines. Les Africains ne consommeront les technologies que si elles correspondent à leurs attentes et si elles satisfont leurs besoins. Nos états ont besoin de Microsoft pour les accompagner dans leurs projets respectifs. Pour ce qui concerne la Côte d’Ivoire, nous vous faisons confiance. Nous faisons confiance à votre expertise et nous sommes heureux de vous avoir comme partenaire privilégié. »
Le lancement de l’initiative 4Afrika a eu lieu simultanément au Caire, à Abidjan, à Johannesburg, à Nairobi et à Lagos. En somme, avec cette initiative 4Afrika, on voit bien la vision de Microsoft qui a toujours pensé que le continent africain peut changer la donne dans l’économie mondiale. « Nous croyons profondément au potentiel de la technologie pour changer l’Afrique, mais nous croyons tout autant au potentiel de l’Afrique à changer la technologie pour le reste du monde » a conclu Simon Ouattara, Directeur Général de Microsoft Afrique de l’Ouest et du Centre, lors de la conférence de presse, qui a eu lieu en marge de la cérémonie.
Plus d’infos : www.microsoft.com/4africa
Page Facebook: www.facebook.com/Microsoftwca
Par Alex Diop

Leave a reply

%d blogueurs aiment cette page :