Les radios communautaires interpellent l’Etat sur leurs préoccupations

L’Union des radios associatives et communautaires (URAC) du Sénégal, prenant prétexte de la Journée mondiale de la radio dont la célébration est prévue mercredi, a attiré mardi l’attention de l’État du Sénégal sur ses préoccupations. Dans un communiqué reçu à l’APS, l’URAC signale que  »le cahier des charges consensuel des radios communautaires, élaboré après plusieurs séances de validation, tarde à être promulgué ».

Logo-GKFM-15
Elle estime que  »la part réservée aux radios communautaires dans le fonds d’aide à la presse doit être revue à la hausse ».

L’URAC souhaite aussi  »une meilleure prise en compte de la spécificité de la radio communautaire dans toute discussion sur le Code de la presse et le passage au numérique ».

Elle prône aussi  »une implication de la radio communautaire dans la communication gouvernementale ».

source:APS

Leave a reply

%d blogueurs aiment cette page :