Livre « Bien plus qu’un jeu » de Pape Diouf : « Mon liv

Livre « Bien plus qu’un jeu » de Pape Diouf : « Mon livre n’est pas un pamphlet, mais la restitution de la vérité »

L’exercice aurait été plus aisé si le contenu du livre était parcouru de tous ; ce qui n’était pas le cas de la majorité des journalistes présents, hier, à cette cérémonie qui était supposée être une présentation du bouquin de l’ancien président de l’Olympique de Marseille, Pape Diouf. Car, parler d’un livre dont on n’a pas vu les pages est un exercice aussi difficile que la rédaction même de l’œuvre. Et c’est l’exercice auquel se sont soumis les journalistes sénégalais lors d’une rencontre organisée par l’Association nationale de la presse sportive (Anps). Heureusement qu’avant son arrivée dans les librairies sénégalaises, vendredi dernier, « C’est bien plus qu’un jeu » avait déjà marqué les esprits par la polémique qu’a suscité le chapitre consacré au passage du Pape à l’Olympique de Marseille de 2005 à 2009.

 Un passage qui, tel que présenté dans le livre, semble fâcher plus qu’il ne séduit. Mais, on peut l’aimer ou le détester, une chose reste certaine, ce livre de Pape Diouf n’a presque laissé personne indifférent. Une grosse surprise déclare l’auteur. « J’ai été très surpris de susciter autant d’intérêt en France. Je ne le pensais pas vraiment… Je peux bien avoir droit à être un peu naïf. J’ai eu un peu de naïveté en pensant qu’en écrivant ce livre, je n’allais pas provoquer un tel engouement, surtout une telle polémique », révèle l’ancien patron du club phocéen. Comme on pouvait s’y attendre, les échanges concernant le livre ne pouvaient sortir du cadre de cette polémique qui a passionné les débats dans la presse sportive française et suscité l’indignation de certains dirigeants ou anciens dirigeants de l’Olympique de Marseille. Une controverse « surprenante » aux yeux de l’ancien agent de joueur, mais des mots qu’il assume entièrement. « J’ai simplement essayé d’écrire les choses telles qu’elles me paraissaient, telles qu’elles étaient. Le problème pour ceux que ce livre a dérangés, c’était que quelques uns parmi eux avaient déjà écrit ou réécrit l’histoire. Or, en venant avec mon livre, je ne faisais que restituer la vérité, dire les choses comme elles étaient et non pas comme certains avaient souhaité qu’elles soient », pense Pape Diouf.

Pour l’ex-président du club marseillais, ce livre « n’est pas un pamphlet » comme certains le pensent. Et si les faits qui ont marqué son passage à la présidence de l’Om ont suscité autant de bruit, il se demande comment pouvait-il écrire un livre en occultant son passage dans ce club qui restera, peut-être, la partie la plus importante de son histoire. Car, « C’est bien plus qu’un jeu » va au-delà de ce chapitre qui déchaîne les foules. C’est avant tout une autobiographie qui retrace le film de la vie de l’auteur. Son enfance, son adolescence, ses parents, les différents métiers qu’il a eu à exercer dans une vie qui ressemble à un véritable conte de fée. A 61 ans, Pape Diouf reste sans nul doute l’un des personnages les plus importants du football français. Mais, pour l’heure, il reste un mystère pour ceux qui n’ont pas lu son autobiographie. Et c’est l’impression qui s’est dégagée hier après sa rencontre avec la presse. Car, presque tout le monde est rentré sans vraiment entrer au cœur du mystère du « JE » de Pape Diouf.

Leave a reply

%d blogueurs aiment cette page :