Présumés fraudeurs : deux candidats au bac technique sénégalais gardés à vue

L’examen du baccalauréat technique qui a débuté hier sur toute l’étendue du territoire sénégalais ne s’est hélas pas déroulé sans anicroches dans les centres de la banlieue de Dakar où des cas de fraude ont été signalés à l’occasion des épreuves de mathématiques.

Une fille âgée d’une vingtaine d’années, ainsi qu’un garçon du même âge, ont en effet été épinglés pour tricherie respectivement aux centres du lycée Limamoulaye et celui du Lycée Assane Diop des Parcelles Assainies.

Dans les deux cas, les autorités académiques qui ont tenu à faire valoir l’honnêteté et la transparence conformément aux règles régissant l’examen du baccalauréat ont saisi la police.

C’est ainsi que la fille a été placée en garde à vue au commissariat central de Guédiawaye et le garçon interpellé au commissariat de police de Golf Sud en attendant l’avis des responsables de l’Office du Bac.

Selon Libération, même si les deux fraudeurs échappaient à des poursuites pénales, ils ont été, en marge de leur forfait, automatiquement bannis des salles d’examens pendant une période d’au moins cinq (5) ans, conformément à l’esprit des textes en vigueur.

Leurs noms seront également placardés dans tous les établissements secondaires du pays.

Dommage donc pour ces deux candidats qui cherchaient à décrocher le fameux sésame sans peine subir.

Leave a reply

%d blogueurs aiment cette page :