TOUBA DÉCOUVRE UNE DATE IMPORTANTE DE SON HISTOIRE : Le 12 décembre 1912

Une date enfouie, finalement retrouvée. C’est celle du 12 décembre 1912 marquant la première nuit passée par Serigne Touba, fraichement arrivé de Thièyène sur décret de l’administration française, pour une résidence surveillée à Keur Goumack.

Les mourides ont beau préparer le centenaire de la venue de Cheikh Ahmadou Bamba à Diourbel, jamais ils n’auraient espérer qu’une source digne de foi était en mesure de leur en donner la date exacte. La source c’est Serigne Cheikh Mbaye, né en 1920 à Diourbel. Cet homme qui a été baptisé Cheikh Ahmadou Bamba sous les recommandations du saint homme par Serigne Massamba Mbacké, a vécu dans la cour de ce dernier pendant plusieurs décennies à Keur Goumack, quartier général du Cheikh lors de sa résidence surveillée. En provenance de Thièyène, Serigne Touba était censé habiter Diourbel dans des conditions incommodes, de sorte à ce qu’il soit isolé de ses disciples. Le Cheikh était par ailleurs confronté à une population austère à la religion musulmane car très ancrée dans le paganisme. Dans une interview qu’il nous a accordé, Serigne Cheikh Mbaye dira que l’homme de Dieu aura réussi à réaliser l’exploit d’islamiser une bonne partie de cette population, au grand dam du colon français. Enfant, notre interlocuteur aura la chance, dit-il, d’entendre de la bouche des dignitaires proches du marabout que ce dernier était venu à Diourbel un 12 décembre 1912. Cette date resta ancrée dans sa mémoire. Ainsi, devait-il demander à Dieu qu’il lui donne une longue vie de sorte à lui permettre de commémorer le centenaire. Bref, c’est un homme animé d’une forte émotion qui a fait face à la presse, ce lundi. Serigne Cheikh Mbaye, qui a déjà avisé Serigne Sidi Mokhtar, souhaite que cette date soit officiellement retenue par l’histoire au Sénégal.

Mama Moustapha MBAYE (Correspondance)

Leave a reply

%d blogueurs aiment cette page :